Les entreprises de l’action

L’entreprise a choisi de négocier et d’agir dans son accord d’entreprise sur les conditions d’accès à l’emploi, à la formation professionnelle, à la promotion, le déroulement de carrière, la rémunération, les conditions d’emploi et l’articulation entre la vie professionnelle et les responsabilités familiales

la Fédération cherche à œuvrer pour une meilleure articulation entre vie familiale et professionnelle, pour la formation et la promotion. La Fédération lutte contre les stéréotypes et agit pour la valorisation de la mixité professionnelle.

« Dans le cadre d’une Startup comme RF Conception, ce ne sont pas seulement des profils et compétences, qui importent, mais surtout chaque individu qui apporte sa pierre à l’édifice. »

La MGEL s’engage pour développer l’égalité pour ses salarié.es au travail et avec ses adhérent.es au quotidien. Connaitre la réalité des inégalités, agir pour les réduire, ce sont des objectifs que la MGEL poursuit avec l’accompagnement du CIDFF, notamment sur la thématique du sexisme et de la conciliation des temps de vie des femmes et des hommes.

L’Alsacienne de restauration agit pour l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes en opérant pour la réduction des écarts de rémunération entre les femmes et les hommes et en accompagnant les femmes dans leur parcours professionnel lorsqu’elles souhaitent évoluer dans l’entreprise.

Le Groupe PSA est notamment la première entreprise à détenir le label « Egalité professionnelle » depuis 2005 en France. Le renouvellement de ce label depuis cette date marque l’engagement du Groupe dans la durée et sa démarche de progrès continue, attestée par des audits de l’Association Française de Normalisation (AFNOR) et reconnue par une commission paritaire nationale.

Le CIC est engagé depuis plusieurs années pour développer l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Développer la mixité et la diversité dans les emplois, garantir l’égalité de traitement et l’accès aux postes de responsabilités, identifier et lutter contre les stéréotypes et le sexisme, tels sont les objectifs de la politique de ressources humaines.

L’entreprise STEF Transport forme un partenariat avec le CIDFF dans sa volonté de s’engager toujours plus pour réduire les inégalités professionnelles. Les ateliers réalisés sur la conciliation des temps de vie ont comme objectif de faire évoluer les mentalités notamment dans les secteurs d’activités ayant une faible mixité professionnelle.

És s’engage à travers la signature d’un accord en faveur de l’égalité professionnelle. Ce dernier porte sur l’articulation vie personnelle / vie professionnelle, la carrière et la promotion, la mixité professionnelle et l’égalité de rémunération. Es a souhaité intégrer le dispositif « Égalité professionnelle en action » car il s’inscrit dans un engagement de lutte contre les discriminations et en faveur de l’égalité professionnelle femmes-hommes, qui sont des thématiques charnières de l’entreprise »